Or try Easy Quote
Or Try
Easy Quote to Compare & Save!

Une installation de qualité

 

Votre nouveau système de chauffage et de climatisation offrira l’optimum en matière de fonctionnement, de confort et de sécurité seulement s’il est bien installé.

En fait, une mauvaise installation pourrait même aller jusqu’à réduire l’efficacité du système de moitié. C’est pourquoi il importe de vous renseigner en consultant le site AC Doctor, la source d’information la plus fiable qui soit en CVCA.

La première étape devrait consister à imprimer cette liste de contrôle d’une installation de qualité en cliquant sur le bouton ci-dessous. Consultez-la souvent au moment d’accepter les soumissions des entrepreneurs à qui vous confierez le mandat d’installer et d’entretenir votre système de CVCA.

Liste de contrôle de l’installation d’un système de CVCA Trouvez un entrepreneur

 

Voici ce quil vous faut savoir sur une installation de qualité :

 

Ne laissez personne vous convaincre qu’il est acceptable de remplacer soit l’unité intérieure, soit l’unité extérieure, sans remplacer l’autre.

Presque tous les nouveaux systèmes de climatisation centrale et thermopompes à haut rendement doivent faire partie d’un ensemble où les deux unités sont appariées l’une à l’autre pour fonctionner correctement. Le compresseur extérieur et le serpentin intérieur travaillent en équipe, il s’ils ne sont pas assortis, cela pourrait avoir pour effet de réduire la durée de vie des deux unités, d’empêcher le tout de fonctionner avec une efficacité optimale, et pourrait même annuler la garantie du fabricant.

La seule façon de bien choisir la taille du matériel de CVCA qui convient à votre maison consiste à faire appel à un entrepreneur en CVCA professionnel qui fera des calculs mathématiques, comme ceux du Manual J, qui tiennent compte de détails tels que le nombre de fenêtres et leur orientation.

Cette étape est essentielle. En effet, même si vous souhaitez que votre système soit assez puissant pour réchauffer ou rafraîchir votre maison, un plus gros système ne sera pas nécessairement plus efficace. Un système surdimensionné aura des cycles de fonctionnement trop fréquents, ce qui pourrait provoquer des fluctuations de température dans la maison et augmenter la facture d’énergie à la fin du mois. Également, étant donné que le système se mettra à l’arrêt plus souvent qu’il ne le faut, l’humidité ne sera pas correctement extraite de la maison et, comme vous le savez sans doute, il n’y a rien de plus désagréable que de se retrouver dans une maison fraîche, mais humide en plein été.

Vos conduits ont des fuites : que cela ne vous embarrasse surtout pas! Une récente étude du ministère américain de l’énergie démontre que «les systèmes de conduits d’aération perdent de 25 à 40 % de l’énergie que produit le système de chauffage central, la thermopompe ou le système de climatisation.»

Par conséquent, votre système de conditionnement d’air travaille probablement trop fort afin de compenser ces pertes d’énergie. Pour ce qui est du confort, des conduits d’aération inadéquats présentent aussi des points chauds ou des points froids et peuvent propager des problèmes d’air ambiant, comme la poussière et la moisissure. Demandez à votre entrepreneur d’inspecter vos conduits d’aération pour vous assurer qu’il n’y a pas d’erreur de conception ou de plis dans les conduits flexibles, que les conduits sont correctement isolés (un isolant R-8 est ce qu’il y a de mieux pour les conduits), et que tous les conduits et raccords sont correctement scellés avec du ruban ou du mastic. Le ministère de l’Énergie dit aussi : «La réparation des conduits d’aération pourrait bien être la plus importante amélioration à apporter à votre maison sur le plan énergétique.»

Demandez à votre entrepreneur d’utiliser des instruments de mesure correctement étalonnés pour établir si la charge de réfrigérant de votre système est adéquate.

N’oubliez pas que c’est un réfrigérant sous forme gazeuse qui circule au sein de votre système à partir du compresseur extérieur vers le serpentin intérieur et refroidit l’air qui circule ensuite dans les conduits d’aération. S’il a trop de réfrigérant ou pas assez, le système fera un échange de chaleur entre votre maison et l’extérieur et offrira un rendement inférieur. La durée de vie de votre système pourrait même diminuer de façon spectaculaire.

 

Rappelez-vous : Une installation de qualité est le principal facteur de confort et d’efficacité du CVCA… Planifiez cette efficacité dès le départ, et votre maison s’en portera mieux!